ILS ONT RÉFLÉCHI À L’ÉCONOMIE DU TERRITOIRE DE DEMAIN !

« Et vous, comment imaginez-vous, demain, l’économie de votre territoire ? »

Tel était le thème de la soirée débat du 13 février dernier à Ambillou, à l’initiative du Pays Loire Nature. En coopération avec la société NTC, les chambres consulaires (CMA, CA, CCI, CRESS) * et les Communautés de Communes de Touraine Ouest Val de Loire et Gâtine et Choisilles – Pays de Racan, l’événement a réuni une centaine de personnes.

Les différents acteurs économiques du Pays Loire Nature (entreprises, artisans, commerçants, agriculteurs, élus, communautés de communes…) se sont retrouvés pour échanger sur leur vision de l’économie du territoire de demain et les axes potentiels de développement.

Thierry Dubus, de la société NTC, et les chambres consulaires, ont introduit cette soirée par la présentation d’un diagnostic complet du territoire : emploi, attractivité, tourisme, entrepreneuriat… autant de sujets traités qui démontrent une économie particulièrement dynamique aujourd’hui.

 

C’EST PARTI POUR LE TOUR DE TABLE !

La soirée s’est poursuivie avec les tables rondes : 3 ateliers, 3 thématiques différentes, de 30 minutes chacune :

  • Quels leviers pour développer l’entreprenariat ?
  • Quelles sont les filières d’avenir à structurer ? Quelles opportunités ? Quels freins ?
  • A quelles échelles territoriales travailler ? Quels partenaires ?

Le principal constat établi par les participants est le manque d’informations et de connaissance du territoire sur le plan économique : « On a de très belles entreprises ici, mais nous ne nous connaissons pas. Nous pourrions pourtant travailler ensemble collectivement, s’entraider, jouer collectif ».

« On manque souvent d’informations sur le territoire, ses entreprises, ce qu’il s’y passe, autant de mon point de vue d’entrepreneur que de résident ».

Les échanges ont été particulièrement riches et intéressants. Et l’avis des participants est positif :

« J’aime particulièrement ce genre d’événement. Cela permet de rencontrer d’autres personnes et entreprises de secteurs d’activité différents. Il faudrait que ce soit plus régulier ».

 

« Les gens qui sont là ce soir sont impliqués dans la démarche. Nous voulons faire bouger les choses ».

 

QUEL EST LE BILAN DE CETTE RENCONTRE ?

On constate que les entreprises et les différents acteurs ont besoin de se rencontrer, de créer et de maintenir des liens. L’entraide et la proximité sont des choses essentielles : « Il faut créer des liens collectifs. Pourquoi ne pas mutualiser les ressources par exemple… »

D’autres idées ont été mises sur la table « Nous aimerions être accompagnés sur des thématiques telles que l’environnement, le développement durable, sur la façon de communiquer sur notre activité… »

On l’aura compris, quel que soit le secteur, les entreprises sont très en demande. Pour renforcer l’économie du territoire de demain, il faudrait structurer davantage les réseaux existants et peut être en créer de nouveaux. Affaire à suivre… !

*Chambre des métiers et de l’artisanat, Chambre d’Agriculture, Chambre du Commerce et de l’Industrie, Chambre Régionale d’Économie Sociale et Solidaire