NOUVEAU SOUFFLE POUR LES RIVIÈRES

Cet été, le service des rivières de la Communauté de communes Gâtine et Choisilles-Pays de Racan a engagé des travaux de restauration des cours d’eau principalement sur l’Escotais au pied du Château de La Roche Racan à Saint-Paterne-Racan et sur la Dême, aux Hermites, sur un secteur conventionné dans le Castelrenaudais. 

L’objectif : redessiner les courbes de la rivière pour recréer des zones d’habitat et de circulation propice au développement de la population piscicole. « La truite Fario, l’espèce la plus emblématique de nos cours d’eau, se développera davantage dans une eau fluide, froide et oxygénée que dans une eau stagnante, vaseuse et réchauffée. Il faut agir sur la morphologie du cours d’eau pour garantir ces bonnes conditions » explique Alex Tarbouriech, technicien de rivières à la Communauté de communes Gâtine-Racan.

Un contrat territorial sur cinq ans

Ces travaux sont effectués dans le cadre d’un programme pluriannuel d’actions sur la continuité écologique et la restauration hydromorphologique des cours d’eau. L’ensemble de ces actions nécessaires pour garantir une meilleure qualité de l’eau est consigné dans le Contrat de restauration Escotais-Long-Dême co-signé en 2018 par la Communauté de communes Gâtine et Choisilles-Pays de Racan, l’Agence de l’eau Loire-Bretagne, la région Centre Val de Loire, le Conseil Départemental d’Indre-et-Loire, la Fédération et les associations de pêche.

Cette feuille de route a permis de définir l’investissement nécessaire, 1,2 million d’euros sur 5 ans, la liste des chantiers et l’apport des travaux, réévalués a posteriori« Nous avons récemment effectué un inventaire des espèces présentes sur un site restauré six mois plus tôt et constaté que le linéaire du cours d’eau restauré était passé d’un état « mauvais » à « bon » ». Les efforts de la collectivité se poursuivront ainsi jusqu’à la fin du contrat territorial en 2022.