Des fleurs de saison et des légumes bio, chez Justine

Issue du milieu de l’éducation et de l’animation, Justine a pris le temps de se former avant de se lancer. La voilà nouvellement installée en maraîchage et fleurs coupées sur la commune de Bueil-en-Touraine. Allons découvrir sa production !

Pouvez-vous présenter votre parcours ?

Je suis Justine Moreau, j’ai 35 ans et je suis installée en maraîchage biologique et fleurs coupées depuis 2022. Je travaillais initialement dans l’éducation nationale en tant que professeure des écoles. J’ai vécu de nombreuses expériences dans l’animation en tant qu’animatrice, directrice pour des centres de vacances et je me suis engagée dans une association d’éducation populaire et d’éducation nouvelle pour encadrer des stages Bafa. Parce que le milieu agricole m’intéressait, j’ai entamé une reconversion professionnelle. A l’époque, on m’a conseillé de passer un BPREA (Brevet Professionnel Responsable d’entreprise agricole) pour obtenir une capacité agricole et pour m’aider à construire mon nouveau projet professionnel. Cela m’a en effet permis de découvrir le maraîchage qui m’a tout de suite énormément plu. J’ai travaillé pendant 2 ans comme salariée agricole dans une exploitation maraichère en production biologique. Je suis arrivée à Bueil-en-Touraine en 2017-2018 avec pour objectif une future installation. J’ai suivi un stage « Paysan Créatif » pendant un an avec l’ARDEAR et j’ai notamment travaillé chez Fabian Jaubertou durant quelque temps. Je me suis aussi formée auprès de l’AFOCG 45 (Association de Formation collective à la Gestion) pour la partie comptabilité et gestion financière de mon projet.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

J’aime travailler à l’extérieur, produire des cultures diversifiées au rythme des saisons. Au-delà de cela, ce que j’aime, c’est organiser seule ma journée et être la seule capitaine à bord. Je gère mon emploi du temps comme je l’entends. Ce que j’apprécie dans le maraîchage, c’est de ne jamais faire la même chose. Il y a une vraie polyvalence avec tantôt du travail très agricole (semer, planter, désherber, récolter, etc.) et tantôt du travail de bureau (planifier les cultures, comptabilité). Evidemment, la dimension écologique de ce métier est aussi une immense motivation et source de satisfaction. Nourrir la population, participer à la vie locale et créer de la proximité avec les habitants sont aussi des choses qui m’animent. Je fais aussi des fleurs coupées afin de diversifier mon activité et cela me permet d’avoir 2 ateliers différents, l’un pouvant compenser l’autre si besoin.

Que proposez-vous ?

Je propose une trentaine de légumes de saison ainsi que des fleurs coupées que je cultive sur environ 4000 m² en plein champ. Actuellement, je suis en train de monter des tunnels qui auront une surface de 850 m² et qui pourront accueillir des légumes et des fleurs sous abris dès la saison prochaine.

Concernant les fleurs coupées, je produis des fleurs locales, de saison et en production biologique. Je propose des bottes de fleurs vendues à la tige et parfois, je confectionne des bouquets champêtres. L’objectif de cette culture florale est de diversifier ma production et de répondre à une demande plus que grandissante.  En effet, il est très difficile aujourd’hui, pour les fleuristes et les particuliers de s’approvisionner exclusivement en fleurs locales et encore plus quand elles sont conduites en production biologique. Mon objectif avec cette culture est de pouvoir rendre accessibles les fleurs au plus grand nombre, et ce, à un prix raisonnable.

Et où peut-on trouver vos légumes et fleurs coupées ?

Je vends mes légumes à l’AMAP Au Fil du Long, à la cantine scolaire et à l’épicerie coopérative La Chariotte sur Bueil-en-Touraine. Il peut m’arriver également de préparer des commandes ponctuelles. Les fleurs coupées sont également vendues à l’AMAP Au Fil du Long et depuis peu à l’AMAP de la Georgerie à Rouziers-de-Touraine. Je suis également sur le marché de Montval-sur-Loir le samedi matin pendant la saison des fleurs. Comme pour les légumes, j’accepte les commandes occasionnelles.

Quels sont vos projets de développement ?

Tout d’abord et en premier lieu, je souhaite stabiliser et pérenniser la production des légumes en développant mes ventes dans un rayon de commercialisation ultra-local. J’aimerais développer pour certaines cultures la cueillette aux jardins : haricots verts, framboises, petits pois. Pour la saison prochaine, j’aimerais augmenter mes ventes de fleurs et les proposer dans d’autres AMAP, ainsi qu’à des fleuristes. Un marché sur Tours nord pourrait être envisagé aussi. Enfin et dans un avenir plus lointain, j’aimerais avoir un ou une salarié·e et être en mesure d’accueillir et d’accompagner des stagiaires en formation dans les jardins.

Quels sont les atouts de la Communauté de Communes Gâtine-Racan pour y installer une activité maraîchère ?

Pour ma part, j’ai un énorme soutien de l’AMAP Au Fil du Long qui m’aide dans mon activité et dans ma démarche, donc je pense que la population locale est un atout majeur pour encourager une installation. Un des gros atouts du territoire est sa population qui représente un potentiel de client encore conséquent. Le territoire est dynamique et de nombreuses initiatives et projets voient le jour ou sont en cours, ce qui participe à son attractivité et à l’installation de nouveaux habitants et de nouveaux maraîchers ! Les cantines scolaires et les restaurateurs présents sont aussi des atouts puisque ce sont des débouchés commerciaux pour la vente de légumes. La présence d’autres maraîchers est un réel avantage puisque cela crée du lien, permet de s’entraider rapidement et facilement selon les besoins, ou encore de réaliser des commandes groupées. Au-delà de la Communauté de Communes, d’autres acteurs présents en Indre-et-Loire sont autant de ressources et de présences qui permettent d’être accompagné, formé et de ne pas se sentir isolé.

Merci Justine de participer à la préservation de l’environnement et à la présence d’une offre alimentaire locale de qualité !

Fleurs et légumes du Long – Justine Moreau

La Butte – 37370 Bueil-en-Touraine

fleursetlegumesdulong@labutte.pro

https:/instagram.com/fleursetlegumesdulong