INTERVENTION MUSICALE : COMME UN AIR DE BONHEUR À L’ÉCOLE DE PERNAY !

 « Saviez-vous que cet instrument servait autrefois aux malades de la peste pour prévenir de leur passage dans une rue. En entendant ce bruit, les passants courraient dans la direction opposée » explique Kalinka Tzvetanova, intervenante musicale de la Communauté de Communes Gâtine-Racan, en tournant la crécelle dans l’enceinte de l’école primaire de Pernay. Devant elle, les enfants de CE2 de la classe de Laurence Sabiaux grimacent en entendant le bruit strident.

Kalinka enseigne la musique et le chant à six classes de l’école de Pernay tous les mardis.

Quelques minutes plus tôt, la mélodie des enfants heureux de chanter était bien plus plaisante aux oreilles. Après Je veux apprendre !, chanson pour les Droits des enfants issue d’une comédie musicale des Petits Serruriers Magiques, les enfants entonnent deux chansons de Xavier Stubbe, La Petite souris et Madame Arthur. Des paroles chantées en chœur… presque par cœur !

Kalinka intervient une matinée tous les mardis dans cette école de 208 élèves répartis dans 8 classes. « Pendant environ 30 minutes par classe ou demi-classe, précise l’intervenante. Pour les CE2, l’activité musicale commence par du chant, un travail avec des instruments et d’écoute musicale pour découvrir les différents styles de musique – classique, romantique… » décrit-elle.

Originaire de Bulgarie, Kalinka a suivi des études au conservatoire de Sofia, avant de passer un diplôme universitaire en France, le DUMI, pour devenir professeure de musique, spécialisée en piano et accordéon. « Je suis très contente, j’ai toujours voulu travailler avec les enfants ». Un engouement que les enfants lui rendent bien. Quand on leur demande ce qu’ils préfèrent dans ce cours de musique, Élie et Alice, 9 ans, répondent par exemple « Kalinka et sa façon de jouer de la musique ». Les garçons Mario, Ethan et Lucas mentionnent plutôt les instruments de musique, comme le piano et la guitare qu’ils espèrent apprendre plus tard. Un autre Lucas, Maëlys et Juliette adorent chanter et apprendre les paroles. Et Capucine de répondre sans hésitation : « Kalinka, parce qu’on la connait depuis le CP ». Kalinka intervient dans cette école depuis une vingtaine d’années avec, à chaque fois, l’enthousiasme des premiers jours.

Magali, Cécile et Clément, trois autres intervenants musicaux missionnés par la Communauté de Communes, sillonnent chaque année le territoire pour éveiller les enfants à la musique et au chant. Aujourd’hui plus que jamais, tous sont convaincus de la véracité des paroles de Michel Sardou : « La vie, c’est bien plus marrant, en chantant ! 


PERNAY ET SONZAY INSCRITES AU PROGRAMME « ORCHESTRE À L’ÉCOLE » !

Convaincues des bienfaits de la musique, les écoles de Pernay et de Sonzay ont décidé d’inscrire le dispositif national « Orchestre à l’école » dans le programme des CM1. « Le principe de ce dispositif est d’acquérir des instruments de musique – saxophones, clarinettes, percussions… – pour les mettre dans les mains des élèves. La responsabilité de l’instrument, l’impact sur la confiance en soi, la possibilité pour les enfants qui ont la fibre musicale de poursuivre par la suite sont autant de preuves de l’intérêt de ce programme ! » explique Valérie Antigny, directrice de l’école de Pernay. Dans cet établissement, 25 élèves de CM1 préparent, depuis octobre dernier, le concert de clôture de cette opération qui se déroule sur 2 ans. « Tous les élèves n’ont pas d’instrument mais ils participent tous à l’opération en chantant ! Les morceaux de musique appris par les musiciens en herbe sont ceux de Xavier Stubbe. Kalinka a adapté son programme pour que les enfants apprennent les paroles des chansons pour, au bout des 2 ans, donner un concert où tous les enfants pourront participer, avec un instrument de musique ou leur voix ! » projette Valérie Antigny. Une projection qui sonne comme une douce mélodie à nos oreilles !