L’Agriculture Biologique, une histoire de longue date pour Eric Refour !

Éric Refour est fils d’agriculteur. Il a suivi des études agricoles notamment en polyculture élevage pour reprendre, en novembre 1992, l’exploitation familiale avec son frère. Le Bio, Éric Refour n’a connu que cela sur l’exploitation puisque c’est son mode d’exploitation depuis 1965, avant même l’apparition du logo AB créé en 1980.

Éric Refour cultive des pommes en bio.

Vous avez repris l’exploitation familiale en 1992, quelle est l’histoire du GAEC des Deux Saints?

Mon père a commencé en tant qu’exploitant agricole individuel en élevage laitier (vaches et chèvres). Quand mon frère Martial a voulu s’installer, il s’est associé avec mon père en créant le GAEC des Deux Saints (Groupement Agricole d’Exploitation en Commun) en 1979. Ils ont arrêté l’élevage laitier en 1989 pour le remplacer par un élevage de bovins allaitants (veaux élevés sous la mère). Je me suis installé en 1992 en m’associant avec mon frère pour remplacer mon père, qui partait en retraite.

Quelle est votre production sur l’exploitation ?

Aujourd’hui sur nos deux exploitations nous avons :

  • un élevage de 35 génisses et 2 taureaux,
  • 97 ha de grandes cultures en blé, triticale, pois ou féverole, tournesol,
  • 45 ha de prairies naturelles et artificielles,
  • 13,8 ha de vergers avec plus de 40 variétés de pommes et quelques cognassiers, poiriers et cerisiers
  • 0,5 ha de légumes de plein champ et 1,5 ha de pommes de terre.

Nous sommes deux associés, nous avons 3 permanents (2.75 équivalents temps plein) et nous recrutons chaque année une trentaine de saisonniers.

Quels types de produits proposez-vous ?

Nous proposons de la viande en caissette (vache et veau), des fruits et légumes, mais également des produits transformés comme de la gelée de coings ou de pommes, de la compote de pommes, du jus et pétillants de pommes, de la ratatouille, soupe et coulis de tomates. Les produits sont transformés par des prestataires en Anjou et en Sarthe. 

Comment commercialisez-vous votre production ?

Le blé et le tournesol sont vendus et le reste des cultures est destiné à l’alimentation du bétail. Nous commercialisons nos produits en magasins spécialisés comme Biocoop mais aussi au travers d’une dizaine d’Amap et “La ruche qui dit oui”. Nous adhérons aussi au groupement biologique et biodynamique d’Indre-et-Loire et de la Sarthe (Val Bio Centre et Bio Loire Océan) pour lesquels nous approvisionnons de 700 à 1 000 paniers par semaine.

La viande est également commercialisée en caissettes à la ferme sur l’exploitation de mon frère, Le gué de Mézières à Nogent-sur-Loir.

Qu’est-ce qui vous plait le plus dans votre métier ?

La polyvalence ! On fait beaucoup de choses et il n’y a pas de routine. Je suis également fier d’avoir amélioré le verger et contribué au développement de l’entreprise.

Un dernier mot ?

Mon frère et associé partira prochainement à la retraite, nous recherchons une personne motivée qui pourrait être accompagnée pour reprendre son activité ! Contactez-nous !

Merci Éric et Martial REFOUR de participer au maintien de l’élevage et à la dynamique agricole de la Communauté de Communes !!!

GAEC DES DEUX SAINTS – Eric et Martial REFOUR

La motte 37370 SAINT AUBIN LE DEPEINT

02 47 29 25 31 – 06 22 62 33 14 – er.gaec2s@gmail.com

Retrouvez Eric et Martial REFOUR dans le livret des producteurs de la Communauté de Communes !

Crédit photos : Service Economie-Tourisme