Une partie de la maison Bellorr en Gâtine-Racan !

Romain Belloir est depuis 14 ans à la tête de l’entreprise Bellorr. Depuis 2017, une partie des bâtiments de l’entreprise se trouve à Saint-Paterne-Racan où nous vous emmenons aujourd’hui.

Pouvez-vous nous présenter Bellorr ?

Bellorr est une entreprise que j’ai créée en 2008 en total autodidacte et en partant de zéro puisque je ne suis pas issu du domaine agricole. Historiquement, nous sommes une société de truffes basée à Avrillé-Les-Ponceaux. Nous sommes actuellement une des sociétés qui faisons le plus de truffes en France. Mis à part cette production nous faisons également du Pigeon de Racan, de la Géline de Racan et de Touraine, des escargots et du caviar. Concernant les pigeons de Racan au début, nous les achetions à l’élevage de Berry pour les revendre. Depuis le rachat de cet élevage en 2017, nous produisons nous-même nos volailles à Saint-Paterne-Racan. L’acquisition de cette exploitation nous a permis de développer la partie relative à l’élevage d’escargots en utilisant le foncier dont nous disposons sur site.

Alors que produisez-vous à Saint-Paterne-Racan ?

Au Berry, nous élevons et abattons les pigeons et volailles et élevons les escargots jusqu’à la mise en barquette au beurre d’ails. Actuellement, nous tournons à 1500 pigeons / semaine abattus et vendus. Concernant les escargots, nous avons actuellement 2 hectares de parc à escargots sur lesquels se trouvent 3 millions d’escargots. L’objectif était ici de voir les choses en grand afin de se confronter à un réel défi tant de production que d’organisation, c’est notre philosophie de travail. Nous sommes ici sur des volumes considérables qui n’impactent en rien sur la qualité du produit, avec un travail manuel, du fait main, zéro résidus de pesticide, une alimentation voulue française, …comme on pouvait le faire il y a cinquante ans mais avec des volumes bien différents. Ce savoir-faire participe à notre renommée et crédibilité aujourd’hui.

Quels produits proposez-vous et où peut-on les retrouver ?

Nos volailles sont vendues en tant que volailles de chair telles quelles pour la majorité, mais nous transformons aussi en conserves notamment des rillettes ou terrines. Nos escargots sont disponibles frais, cuits à court-bouillon. Ces produits sont vendus à Paris et au Japon dans des boutiques Bellorr. Nous exportons entre 30 et 40 % de nos produits dans le monde entier. Nous travaillons avec de nombreux restaurateurs tourangeaux, que ce soit en direct ou par le biais d’intermédiaires. Nos produits sont disponibles à la boucherie Gallais, aux Halles de Tours et aussi dans les Grand Frais, les Leclerc de Tours Nord et Fondettes. Notre site internet permet aussi de commander en ligne nos produits durant la période des fêtes de fin d’année.

Et alors quels sont vos objectifs et projets de développement à Saint-Paterne-Racan ?

Avant 2017, on achetait des pigeons pour les revendre et maintenant, nous produisons directement sur site. En termes de production, l’objectif est d’élever entre 5 et 7 millions d’escargots à l’année ici. En termes de volailles, l’objectif est de passer à 3000 couples de pigeons et de passer à 6000 Géline de Racan et 6000 Géline de Touraine dès 2023. Pour arriver à ces volumes, il faudra bien sûr réaliser de nouveaux bâtiments pour accueillir les volailles et créer de nouveaux parcs à escargots pour à terme devenir le numéro 1 français en escargot. Ces divers aménagements sont prévus pour fin 2022 – 2023. L’objectif est aussi de rapatrier le site d’Avrillé-les-Ponceaux ici afin de n’avoir plus qu’un site général de production d’ici la fin 2023. Enfin, l’objectif final est de créer un hôtel ainsi qu’un restaurant travaillant des produits locaux ici afin de faire vivre à nos clients notre métier. Montrer comment nos produits sont fabriqués, avec une transparence sur les différentes étapes de production est aussi un objectif. L’idée à travers ce projet est aussi d’ouvrir une boutique sur la ferme afin de permettre aux locaux de venir découvrir nos produits et d’avoir une véritable connexion avec le local. Ce projet sera le dernier à être réalisé selon l’avancée des autres projets mais idéalement, j’aimerais que cela soit en réflexion dès 2023 – 2024.

Avez-vous bénéficié d’un accompagnement de la Communauté de Communes ?

La Communauté de Communes Gâtine-Racan nous a accompagnés avec des subventions notamment pour l’acquisition du site de Saint-Paterne-Racan. Nous sommes en contact pour les futurs projets d’aménagements qui auront lieu ici notamment pour un bâtiment photovoltaïque. La Communauté de Communes est très dynamique et c’est vraiment appréciable.

De quels atouts disposent la Communauté de Communes pour s’y installer ?

L’accès à l’autoroute qui passe par Neuillé-Pont-Pierre est un réel atout pour se déplacer et effectuer nos déplacements et livraisons. La localisation entre plusieurs Communauté de Communes et à proximité de la Sarthe permet aussi de se trouver près de plusieurs bassins de vie et donc des bassins d’emplois ce qui rend le recrutement de personnel plus aisé que dans d’autres territoires.

Un dernier mot ?

J’aimerais bien travailler avec les restaurants scolaires à terme puisque l’alimentation de nos enfants est importante et qu’il est nécessaire que leurs repas soit élaborés avec des produits aussi locaux que possible.

Merci Romain Belloir de participer à l’élevage d’escargots, de pigeons et de gélines de Racan qui sont des éléments incontournables du patrimoine culinaire et du savoir-faire de Gâtine-Racan !

Bellorr – Romain Belloir

Le Berry – Saint-Paterne-Racan – 37370

02 47 35 74 35 – commande@bellorr.com

www.bellorr.comhttps://www.facebook.com/people/Bellorr/100062970106141/